Entre gâteau au yaourt et moelleux au chocolat (sans gluten, sans oeuf)

Gâteau chocolat coco orange sans oeuf

Un dimanche après-midi.
Pluvieux.
Gris.
Maussade, quoi.

Ce type de journée impose le gâteau au chocolat. Oui, sauf que je n’ai pas d’oeufs dans le frigo. Qu’à cela ne tienne ! On ne va pas se laisser arrêter par si peu, surtout que Petit Bonheur – qui a entendu parler de gâteau – est résolu à en croquer, du gâteau.

J’ai donc jeté un oeil sur le web pour trouver quelque-chose de nouveau, sans oeuf, et suis tombée sur cette recette postée sur 750G.
Je l’ai adaptée un petit peu et voilà ce que ça donne.

Lire la suite

Gâteau au yaourt à l’huile d’olive et à l’orange douce

Gateau au yaourt tranche

Une petite tranche de gâteau au yaourt pour le goûter ?

Pour cette version, j’ai choisi une huile d’olive très parfumée pour se marier avec quelques gouttes d’huile essentielle d’orange douce et le citron. J’aime beaucoup cette alliance dans les préparations sucrées. C’est par ailleurs un gâteau très apprécié de Petit Bonheur et j’en modifie les saveurs à chaque fois (ajout d’une compote ou d’un fruit écrasé, huile parfumée, écorces, etc.).

Gateau au yaourt

Pour un gâteau :
1 pot de yaourt (en général, 125g) selon votre convenance : vache, brebis, soja…
3 œufs
1 pot de sucre
3 pots de farine
1 pot d’huile d’olive
1 sachet de levure chimique
5 gouttes d’huile essentielle d’orange douce
le zeste d’un demi citron bio (le plus fin possible) ou 2 c.c. d’écorce de citron en poudre

Faites préchauffer votre four à 180°C.

Videz le yaourt dans un bol et réservez.
Lavez et séchez le pot de yaourt désormais vide car il vous servira de mesure.

Dans saladier, cassez les œufs et ajoutez le pot de sucre. Fouettez.

Ajoutez ensuite le yaourt, les trois pots de farine et la levure chimique tout en mélangeant consciencieusement. Versez un pot d’huile sur la préparation mais, avant de mélanger, ajoutez l’huile essentielle d’orange douce. Mélangez ensuite et ajoutez, pour finir, le zeste de citron.

Enfournez pour 30 minutes à 180°C.

Si vous avez du temps, cuisez-le à 150°C pendant 1h. Le gâteau n’en sera que plus moelleux.

Compote d’automne sans gluten ni lait

Compote d'automne sans gluten sans lait

C’est l’automne.
Oui, je sais que je ne vous apprends rien et que si j’étais l’AFP, faudrait que je change de job.

En attendant, c’est l’automne. Fait froid. Fait humide. Bref, pas le temps que je préfère. Je serais plus du genre grand soleil et petite pluie fine et raisonnée pour arroser les légumes et les fruits… Voyez le genre. Comme vous, j’imagine, en somme.

Du coup, ce satané climat me mine. La seule façon de se requinquer est de jeter son dévolu sur les fruits et légumes de saison (et, accessoirement, de se rassurer avec les conserves et surgelés préparés en prévision du manque). Du raisin, des pommes, des poires, des bananes, des prunes… C’est assez sympa, non ? Et puis tout ce petit monde peut aussi bien servir salé que sucré. De même que notre ami le potimarron (faudra que je vous donne la recette de la confiture, à ce propos). Comment ça, j’essaie de me convaincre moi-même ? Bon j’avoue, oui, un peu. Faut bien tenir jusqu’en mai prochain !

Trêve de gémissements ! Vous êtes venus pour une recette, vous allez l’avoir.
Donc, disais-je, c’est pas parce que c’est l’automne qu’il faut se laisser aller et laisser de côté ces sympathiques fruits offerts par Mère Nature (façon de parler). Et la compote, ç’a beau être régressif, c’est toujours bon, c’est rassurant et c’est bon pour la santé. Oui, madame ! Et non, on n’utilise pas que les fruits en souffrance dans le compotier pour la réaliser. Oui, on peut les utiliser mais ce n’est pas une obligation…

Compote d'automne sans gluten sans lait

Lire la suite

Yaourts de chèvre à la châtaigne et à l’orange

Aujourd’hui, je vous propose ces yaourts très agréables en dessert. Le parfum de châtaigne est très doux et délicatement mis en valeur par celui de l’orange.
Selon que préférez les yaourts natures ou sucrés, vous ajouterez un peu de sirop de riz, par exemple. J’en ai mis dans cette fournée car mon cher et tendre a un peu de mal avec les yaourts de chèvre sans sucre… alors que c’est justement sans sucre que je les préfère ;-) ! Bref.

Vous verrez aussi qu’une partie de la purée de châtaigne tombe au fond du pot, ce qui donne un résultat super sympa : le dessus du pot un poil plus acide, le dessous plus parfumé grâce à la châtaigne et aux petits morceaux d’orange confite.

Lire la suite

Crème à l’orange sans lait

L’autre jour, en faisant la tournée de mes blogs préférés, ma gourmandise a été attisée par la recette de crème aux œufs et à la rose de Julie.
J’ai eu également l’envie de faire une petite crème non pas à la rose mais à l’orange (il faut dire qu’il en restait 4 dans le compotier). Bon, j’ai un peu modifié un peu la recette de départ…

Et hop, la voici, la voilà :

Lire la suite