DIY : Deux jolies tasses pour deux très beaux mariés

Tasses décorées - peinture porcelaine - avant arrière

Il y a quelques semaines a eu lieu un très joli mariage dans notre entourage. Un très joli mariage de deux belles personnes à qui nous tenons beaucoup.

Pour changer un peu des cadeaux de mariage traditionnels et parce qu’il est moins aisé d’offrir un cadeau original à des couples qui sont déjà installés, j’ai eu l’idée de réaliser un petit cadeau personnalisé : des tasses décorées au nom des mariés. Juste comme un clin d’oeil, en quelque sorte.

J’ai acheté deux mugs en porcelaine blanche, tout simples, et les ai décorés à l’aide d’une peinture « spéciale porcelaine ». Mais comme je ne suis pas sûre de mes talents de peintre… j’ai préféré jouer la sûreté en ne peignant pas à main levée sur les mugs. ;)
Voilà comment j’ai fait…

Lire la suite

Potée végétarienne à la menthe

Potée végétarienne : chou et tofu

Ne fuyez pas ! Je sais, vous avez lu les mots « potée » et « végétarienne » dans le titre… Mais, c’est promis, je vous propose une petite potée au chou toute simple et vraiment très savoureuse. Elle est très rapide à préparer et vous pouvez même l’oublier un peu sur le feu.

Pour la rendre plus onctueuse et crémeuse, j’ai utilisé un peu de crème végétale (sans lactose, sans soja) de marque Frecious (la version nature) dont je vous parlais dans un post précédent. Je suis vraiment conquise par ce produit vraiment sain, au caractère versatile. Et je compte l’adopter pour remplacer en grande partie les crèmes végétales que j’utilisais jusqu’ici et qui sont souvent à base de soja.

Revenons à notre potée !
Jusqu’ici, je manquais un peu d’idées pour cuisiner le chou vert, si bien qu’il finissait la plupart du temps en pirojki. Avec ce mélange, je crois que j’ai trouvé ma potée « de tous les jours » dont il suffit de changer les épices pour changer de plat. Et puis, le chou est si bon pour la santé… Alors pourquoi s’en priver !

Lire la suite

Délicieux Frecious (et les légumes rôtis)

logo Frecious

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler des produits Frecious que j’ai découverts il y a quelques temps à la Grande Epicerie alors que sa créatrice, Noémie, et son équipe étaient de passage à Paris.

Noémie a eu la gentillesse de prendre un peu de temps pour m’expliquer sa démarche, me parler de ses produits et me les faire goûter. Elle m’a également fourni un bel assortiment pour que je puisse découvrir plus amplement et cuisiner ces crèmes de légumes fouettés.

Eh bien, nous avons beaucoup aimé. Toute la famille, y compris le loupiot. Les goûts, les textures, le concept, la simplicité d’utilisation, la composition… Tout nous a plu. C’est frais, onctueux et fin. Bref, c’est bon. Vraiment bon.

Mais commençons pas le commencement…

Lire la suite

Housetrip.com : un guide des restaurants végétariens et végétaliens à Paris

Guide végé Housetrip.com - Paris

Oh la bonne idée !

On dirait qu’on a une furieuse envie de se faire une sortie gourmande, végétarienne ou végétalienne à Paris. Mais mais mais… Où aller ? Eh bien, pour paraphraser le célèbre mantra de la marque à la pomme, « il y a une carte pour ça » : le guide des restaurants végétariens et végétaliens à Paris.

Housetrip.com, qui propose un service de location de vacances entre particuliers, a eu la bonne idée de répertorier une trentaine de lieux amis des végétariens et végétaliens dans la capitale.
Mieux, ils les ont situés géographiquement sur une carte qui vous permet de trouver le lieu conseillé le plus proche de votre localisation. Et le tout est « mobile friendly ».

– Ce post est sponsorisé mais son contenu n’en est pas moins honnête et reflète entièrement l’avis de son auteur. –

Lire la suite

Un genre de minestrone

Un genre de minestrone

Vous avez dû vous en rendre compte : l’été s’est fait la malle et la chaleur avec lui. Enfin à Paris.

Ok ok ok, je suis un peu de mauvaise foi : il a fait plutôt beau temps ces deux derniers mois. Mais ce qui devait arriver est arrivé : l’automne et le changement d’heure.

Alors que l’automne est une saison que j’apprécie plutôt, je dois dire que la diminution de l’ensoleillement, le temps brumeux-nuageux-pluvieux et la nuit à 18h me fichent chaque année un bourdon de malade. En gros, si je pouvais, j’hibernerais.
Mais comme je ne suis pas une ourse et que l’ourson qui pousse à la maison demande toujours plus d’énergie, il me faut trouver des solutions (au moins transitoires). Ou déménager en Australie.

Alors je démarre une petite cure de desmodium pour s’occuper de mon foie (toujours un peu de mauvaise humeur au changement de saison). Je vais taquiner aussi l’échinacée, histoire de renforcer tout ce bazar. Un peu de magnésium et d’autres petites bidouilles, et me voilà quasi sur le pied de guerre.

Mais mais mais… J’ai une furieuse envie de grignoter. Tout le temps. J’ai aussi une furieuse envie de chocolat. Tout le temps (ou presque). Hors, là, ça pose un « léger » problème car – je vous le rappelle – je ne suis pas une ourse en passe d’hiberner. Pas question, donc, de faire des réserves de graisses pour l’hiver ni de pousser mon foie dans ses retranchements.

Je trouve donc des alternatives peut-être moins gourmandes (ok, soyons honnêtes : franchement moins gourmandes) mais efficaces en terme de nutrition. L’une de ces alternatives est de mettre le turbo sur les légumineuses et les légumes racines ainsi que la famille des courges. Ca tombe bien, c’est la saison.

Une bonne manière de mêler ces sympathiques ingrédients est de réaliser des soupes. Sympa à manger, pratique à réaliser en grande quantité pour en avoir d’avance, appréciée par l’ourson et son papa et candidate à l’imagination culinaire. Bref, en ce moment, je suis en mode soupe.

Aujourd’hui, je vais vous parler de celle que j’ai réalisée ces derniers jours : un genre de minestrone. Et je dis « un genre » parce que je n’ai absolument pas respecté la recette de base du minestrone, juste le principe : des légumineuses associées à des céréales, des légumes et des épices/herbes. Basta.

Lire la suite