Tarte sans gluten aux nectarines et aux amandes

Depuis quelques années, je fais une réaction allergique à certains fruits à noyau crûs. Je suis donc désormais incapable de manger ces sublimes pêches, nectarines et abricots doux et sucrés… alors que je les adore !

Cette sensibilité ou allergie s’est déclarée presque du jour au lendemain. Je sais bien qu’il existe des allergies croisées qui pourraient sans doute être à l’origine de ce bazar mais j’avoue ne pas avoir chercher ni m’en préoccuper tant que ça. Je me contente de manger ces merveilles cuites. Un de ces jours, j’irai voir un allergologue. Une jour ;)

En attendant, je fais des poêlées, des compotes et des tartes. Et c’est de tarte aux nectarines qu’il est question aujourd’hui. C’est une des meilleures tartes aux fruits que je connaisse, pour peu que les fruits soient mûrs et sucrés. Comme j’avais envie de changer de la sempiternelle tarte ronde, j’ai utilisé un petit moule rectangulaire et deux moules à tartelettes ;)


Tarte nectarines amandes sans gluten


Pour 6 personnes :

1 pâte sablée (sans gluten ici et à la farine de millet)
4 nectarines jaunes (voire 5 si les vôtres sont petites)
4 poignées d’amandes blanches en poudre
1 belle c.s. de pralin
1 oeuf

1/ Faites préchauffer votre four à 180°C (chaleur tournante).
Abaissez votre pâte pendant ce temps. Faites jouer votre fourchette sur le fond. Recouvrez de papier sulfurisé et de billes de céramique.
Enfournez 15 minutes.

2/ Pendant ce temps, lavez bien les fruits.
Si les nectarines sont bio (ce qui est le cas pour moi), gardez la peau. Sinon, épluchez-les.
Ôtez les noyaux et coupez en tranches fines.
Réservez.

3/ Votre pâte sablée est précuite. Enlevez les billes de céramiques et le papier sulfurisé.
Battez l’oeuf dans un bol et passez-le au pinceau sur le fond de tarte.
Enfournez de nouveau pour 5 minutes, à la même température que précédemment.

4/ Colorez légèrement la poudre d’amandes à la poêle sans la brûler.
La poudre soit blondir et une bonne odeur se répandre dans la cuisine.

5/ Sortez le fond de tarte du four.
Répartissez une couche de poudre d’amandes sur le fond de tarte.
Disposez ensuite une couche de tranches de nectarine, puis une nouvelle couche de poudre d’amandes. Puis une nouvelle couche de tranches de nectarine… et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de place sur la tarte.
Finissez par une petite couche de pralin.

6/ Enfournez 10-15 minutes (selon votre four) à 180°C (chaleur tournante).

7/ Dégustez tiède ou froid. Pourquoi pas en ajoutant un peu de menthe ciselée.


Tartelette nectarines amandes sans gluten

Test des Torsades de lentilles corail Lazzaretti (sans gluten)

Ma belle-mère m’a proposé de goûter les torsades bio à la farine de lentilles corail de la marque Lazzaretti.

Je m’attendais à ce que la texture soit pâteuse voire qu’elle se transforme en purée à la cuisson. Bref, à ce que ce ne soit pas nickel pour une amatrice de pâtes al dente comme moi.

Torsades Lazzaretti à la farine de lentilles corail

Eh bien, grosse surprise ! J’ai vraiment été conquise par ces pâtes. Leur tenue est parfaite. Elles restent fermes, même après avoir refroidi. Elles sont nickel avec une pointe d’huile d’olive et quelques herbes, une petite sauce ou en salade.

J’ai été au bout de mon test : faire goûter Petit Bonheur, bientôt 2 ans et presque toutes ses dents. Le verdict a été sans appel : « Bon, pâtes ! » suivi de « Encore !« .
Est-il besoin d’aller plus loin ?

Du coup, c’est une raison supplémentaire de manger des légumineuses et/ou de préparer un repas végétarien en associant ces pâtes à des céréales (avec du riz thaï 1/2 complet, c’est super bon) sans se prendre la tête : on fait bouillir de l’eau dans une casserole, on verse, on touille un peu et on laisse cuire quelques minutes après la reprise de l’ébullition. Bas-ta !

 

*** Je précise que ce test n’est pas sponsorisé et que le produit a été acheté. ***

Découvrir la suite

Poêlée de légumes et vermicelles de riz

Faisons comme si vous manquiez de temps. Ou que vous ayez la flemme de cuisiner. Ou que vous ayez une grosse envie de légumes frais.
J’ai ce qu’il vous faut : cette poêlée prend à peine plus de 10 minutes.


Poêlée de légumes et vermicelles de riz


Pour 2 (en plat unique) à 4 personnes :

100g de vermicelles de riz
une quinzaine de tomates cerises
2 petits fenouils (ou 1 gros)
4 carottes
2 courgettes
1 c.s. d’huile de sésame (ou d’olive si vous n’aimez pas le sésame)
1 petite poignée de graines de sésame ou de cacahuètes grillées rapidement à sec
2 c.s. de tamari (attention, vérifiez bien sur l’étiquette qu’il soit sans gluten)
1 échalote
1 c.s. de coriandre
1 c.s. de persil plat
poivre
1 c.c. de sucre (optionnel)

1/ Lavez les légumes.
Coupez les tomates cerises en deux mais gardez en quelques-unes entières.
Détaillez le fenouil en fines lamelles.
Coupez les courgettes en morceaux grossiers.
Réalisez des tagliatelles de carottes (c’est ce qui vous permettra de les cuire plus rapidement et, donc, de gagner du temps).
Emincez l’échalote.
Coupez la coriandre et le persil finement.

2/ Mettez les vermicelles de riz à tremper 2 minutes dans l’eau bouillante (pourquoi pas avec un petit bouillon de légumes maison).

3/ Dans un wok ou une sauteuse, faites chauffer l’huile.
Jetez-y l’échalote et laissez-la colorer quelques instants.
Ajoutez les lamelles de carottes ainsi que le fenouil et laissez cuire 2-3 minutes.
Ajoutez les tomates et les courgettes ainsi que le tamari et laissez cuire environ 5 minutes.

3/ Ajoutez la coriandre, le persil et les graines de lin ou les cacahuètes.
Poivrez et ajoutez le sucre si vous le souhaitez (je ne le fais que si mes tomates sont de qualité moyenne : normalement, de bonnes carottes sont un peu sucrées et cela suffit à équilibrer avec la légère acidité de la tomate).

4/ Egouttez les vermicelles de riz et versez-les dans le wok. Mélangez bien et servez sans attendre.

Les carottes et fenouils sont très légèrement croquants. Les tomates entières explosent en bouches et les demi-tomates sont fondantes. Les graines apportent encore du croquant. Installez-vous confortablement et profitez.

Tarte courgettes, carottes, brocolis et merguez

Parfois, on va faire une petite cueillette, gentiment.
Et on se retrouve avec 10 kg de courgettes. Comme ça, tranquillement.

Et une fois que tu as tes 10 kg de courgettes à la maison qui te regardent d’un air incrédule, presque défiant, il faut prendre le taureau par les cornes. Il s’agit de trouver des recettes suffisamment variées pour permettre d’écouler ces courgettes sans manger de la ratatouille pendant 3 mois.

Si encore j’étais la seule à les manger, ces courgettes… Un peu d’huile d’olive, quelques branches de thym, une sauteuse et roule ma poule ! Mais je ne suis pas seule… Zhôm et Petit Bonheur aiment bien les courgettes mais faut pas pousser Mémé dans les orties… surtout quand elle est en short. De la courgette, oui, mais de la courgette qui change. Sinon, c’est révolution. Bon.

Du coup, vous risquez de voir souvent passer de la courgette dans les posts du blog. Dans les prochaines jours. Ou semaines, dirons-nous… Courage !

On commence avec une tarte salée, très simple, mais qui a plu aux deux représentants de la gente masculine sous mon toit.


Tarte courgettes carottes brocolis merguez


Pour 6 personnes :

1 pâte à tarte (ici sans gluten)
4 belles courgettes ou 6 moyennes
1 tête de brocolis (les plus jeunes et frais possibles)
4 carottes
4 merguez (ou saucisses de tofu bien relevées)
1 oeuf
1 poignée de fromage râpé de votre choix (ici, du cheddar)
un mélange d’herbes (thym, romarin, sarriette pour moi)
sel, poivre

1/ Faites précuire la pâte au four à 180°C (chaleur tournante) en l’ayant préalablement recouverte de papier sulfurisé et de billes de céramique.
Vous laissez la belle blondir un petit quart d’heure avant de la sortir du four. Vous battez l’oeuf dans un bol et le passez au pinceau sur la pâte avant de l’enfourner à nouveau à 180°C (chaleur tournante) pour 5 minutes, cette fois-ci.

2/ Lavez, épluchez et coupez finement les légumes.
Détaillez les merguez en tranches épaisses.

3/ Dans une sauteuse, commencez à faire cuire les merguez quelques minutes avant d’ajouter les légumes et un petit verre d’eau.
Ajoutez les herbes, salez et poivrez.
Laissez mijoter à feu doux et à couvert pendant une dizaine de minutes. Selon que vous préférez les brocolis et les carottes plus ou moins croquants, vous rallongerez le temps de cuisson.
Quelques minutes avant la fin, ôtez le couvercle de manière à faire réduire la sauce.
Il devrait vous rester un peu d’oeuf battu : versez-le donc dans la sauteuse et mélangez bien.

4/ Versez les légumes et les merguez sur le fond de tarte.
Recouvrez de fromage râpé.
Enfournez à 180°C pendant une dizaine de minutes.
Finissez en faisant un peu griller le fromage (en mettant le four sur position grill ou en le faisant monter à 240°C en chaleur tournante).

5/ Servez avec une petite salade fraîche.


Part Tarte courgettes carottes brocolis merguez

Tarte aux (nombreuses) myrtilles

Mon petit garçon va avoir deux ans le mois prochain. C’est un petit gars joyeux qui adore goûter de nouvelles saveurs et qui s’est découvert un amour immodéré pour les fruits rouges. Parmi ceux-ci, il en est deux sortes qu’il préfère entre toutes : les fraises et les myrtilles.

Les fraises, il les mange avec les doigts. Les myrtilles, revanche, c’est à la fourchette qu’il les déguste. Au moins pour commencer. Parce qu’à la fin, c’est à pleines mains qu’il les engouffre.

Tout ça pour vous dire que nous faisons régulièrement provision de myrtilles et que, pour changer, nous avons décidé d’en faire une belle tarte, toute simple. Oui, mon Petit Bonheur aime aussi les tartes.


Tarte aux myrtilles close up


Pour une tarte (6 personnes) :

1 pâte sablée sans gluten
400g de myrtilles fraîches ou décongelées
2 yaourts de soja à la vanille
1 poignée de poudre d’amandes grillée rapidement à la poêle
1 c.s. de vanille en poudre
1g d’agar-agar en poudre
2 c.s. de sucre complet (un rapadura ou muscovado ou même un sucre de coco)
1 oeuf pour imperméabiliser la pâte

Commencez par précuire la pâte en l’enfournant piquée à la fourchette, recouverte de papier cuisson et de billes de céramique pendant 20 minutes à 180°C (chaleur tournante).


Fond de tarte


Battez l’oeuf à la fourchette et badigeonnez-en votre fond de pâte débarrassé des billes de céramiques. Enfournez de nouveau, à la même température, pendant 5 minutes.

Préparez la crème en mélangeant les yaourts de soja à la vanille, la poudre d’amandes, la poudre de vanille, et l’agar-agar. Versez-la sur le fond de tarte.

Rincez rapidement les myrtilles si elles sont fraîches et égouttez-les bien. Disposez-les serrées sur la tarte.
Saupoudrez de sucre et enfournez environ 15 minutes à 180°C (chaleur tournante).
Avec cette cuisson courte, les fruits sont à peine mi-cuits et restent juteux sous la dent.


Tarte aux myrtilles entière


La tarte est aussi bonne au sortir du four que froide. Une petite boule de glace vanille ou une petite chantilly lui vont bien mais ne sont pas nécessaires ;)