De la cuisine, des enfants, du crochet, de la couture, des bouquins, des tests, du bricolage et des choses que j'aime.

Salade composée sans gluten

Salade composée sans gluten

J’aime beaucoup les salades composées, leur mélange de couleurs, de saveurs et d’odeurs… Miam ! Rien que d’écrire, ça me donne faim.

Longtemps, cependant, j’ai été privée de ce plaisir léger puisque je ne pouvais consommer aucun aliment crû. Mais comme je vais mieux maintenant, je me venge !!

Pour 6 personnes :

250 g de riz cuit et refroidi
2 belles tomates
1/2 concombre
2 pommes
1 petite boîte de maïs en grain
50 g de feta coupée en petits morceaux
100 g de truite fumée coupée en petits morceaux
quelques tiges de ciboulette ciselées ou tout autre herbe de votre choix (une petite mélisse citronnelle, par exemple…)
quelques c.s. de votre vinaigrette favorite

Top chrono :
– Lavez, épluchez et coupez en petits morceaux tous les légumes et les pommes.
– Faites de même pour les pommes.
– Rincez et égouttez le maïs.
– Versez tout ce petit monde dans un saladier, ajoutez le riz, la truite, la feta, la ciboulette et la vinaigrette (attention, pas trop de sel !).
– Mélangez.
– Mangez !

Ca va, c’était pas trop compliqué ni long, hein ?!



9 thoughts on “Salade composée sans gluten”

  • La truite fumée, c’est trop bon!

    Est-ce que tu aurais un site à me conseiller en ce qui concerne l’intolérance au gluten, les aliments qui en contiennent et et ce par quoi on peut les remplacer?
    Je n’arrive pas à trouver ‘mon bonheur’, mais j’aimerai en savoir plus!

    Merci 😉

    • Le 1er que je te conseille : http://www.afdiag.org/ ! Tu y trouveras de l’info de qualité. En gros, rappelle-toi SOFAE (Seigle, Orge, Froment (ou blé), Avoine et Epeautre).
      Pour remplacer ces aliments, tu as le maïs, le millet, le riz, l’amarante, le quinoa, le lupin (mais ertains y sont allergiques), les farines de coco, raisin, riz, pois chiche, lentille… et j’en oublie un paquet ! En gros, tu as du choix 😉 La difficulté réside parfois dans le fait de retrouver la texture que permet le gluten de blé…
      Bon, et evidemment, il faut éviter la bière (saus sans gluten évidemment), le seitan, faire gaffe aux frites surgelées… En gros, zieuter les étiquettes avant d’acheter 😉

      • Merci!

        En fait, je suis une chanceuse, je ne pouvais pas boire de lait jusqu’à mes 12 ans à peu près, ensuite c’est passé. C’est le genre de choses qu’il ne faut pas oublier, un exemple tout bête, mais j’avais dormi chez ma cousine une fois, vers mes 10 ans, et au petit déjeuner j’ai pris un cacao, et c’est pas passé du tout. Ça a fait une belle frayeur à ma mère et elle a bien engueulé ma tante.

        Enfin voila!

        Merci beaucoup pour le lien!!
        🙂

        • Je t’en prie 😉
          A la maison, à part les laits végétaux et les laits de chèvre et brebis… En fait, l’odeur même du lait de vache nous indispose maintenant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *