Risotto aux champignons de Paris sans lait

J’adore le risotto. Je pourrais en manger tous les jours (et Zhôm aussi, de son propre aveu). Alors ce soir-là, nous avons encore décidé de préparer du risotto. Mais pas une version épicée, plutôt une petite douceur qui pourrait vous rappeler la blanquette de votre grand-mère…

J’ai choisi d’y mettre du poulet mais vous pouvez le remplacer par du tofu (fermenté, c’est meilleur pour la santé paraît-il) ou du tempeh pour celles et ceux qui ne craignent pas le gluten. N’est-ce pas, ami(e)s végétarien(ne)s ?

Risotto aux champignons

Pour 4 personnes :

250 g de riz à risotto (du riz arborio pour moi)
2 L de bouillon (de poule pour moi)
4 filets de poulet
4 belles poignées de champignons de Paris (surgelés pour moi)
40 à 60 cl de crème d’amande cuisine (ou de soja, de riz, de ce que vous voulez)
3 feuilles de laurier
quelques branches de thym
1 petite poignée d’estragon haché
2 belles cuillerées d’huile d’olive
4 gousses d’ail épluchées et émincées
1 petit oignon épluché et émincé
sel, poivre (mélange de poivre gris, de poivre noir et de baies roses pour moi)

Préparez 2 litres de bouillon. Comme j’ai voulu mettre du poulet dans ce risotto, j’ai utilisé un bouillon de poule. Vous pouvez utiliser un bouillon de légumes…

Dans une grande sauteuse, versez de l’huile d’olive, l’ail, l’oignon, le laurier et le thym. Versez ensuite le riz crû et faites-le chauffer à feu moyen (en le remuant régulièrement) jusqu’à ce qu’il semble transparent.
Ceci fait, commencez à verser votre bouillon, louche après louche. N’ajoutez une nouvelle louche de bouillon que lorsque la précédente louche a été presque assimilée par le riz. (j’ai beaucoup dit le mot « louche » là, non ? ouais…)
N’oubliez pas de mélanger le riz régulièrement.

Pendant ce temps, découpez les filets de volaille en petits morceaux, comme de fines aiguillettes. Dans une poêle, faites colorer ces petits morceaux de poulet dans une cuiller d’huile d’olive sans les cuire totalement. Réservez-les.
Préparez vos champignons : en les épluchant s’ils sont frais, en les égouttant s’ils sont en boîte, en les sortant du congélateur s’ils sont surgelés.

Au bout d’une vingtaine de minutes, le riz commence à être moelleux mais reste encore un petit peu ferme à coeur. Intégrez maintenant le poulet, les champignons et l’estragon. Ajoutez ensuite la crème d’amande cuisine. Les non-intolérants au lactose peuvent même se faire plaisir en ajoutant du mascarpone… Salez, poivrez.
Au bout d’une dizaine de minutes, la cuisson doit être parfaite : le riz doit être moelleux et l’ensemble crémeux.

Risotto aux champignons 2

Il ne vous reste plus qu’à servir et déguster (sans vous brûler) accompagné d’un peu de gomasio (ce petit sel de sésame va terriblement bien avec ce risotto) !

Risotto aux champignons 3

13 commentaires sur “Risotto aux champignons de Paris sans lait

  1. C’est aussi un plat que nous pourrions manger tous les jours ; c’est doux, crémeux et si réconfortant ! Le tien a l’air bien parfumé, ce doit être un vrai régal…

    1. Tweet

      @ Mamapasta : Eh bien, normalement non, mais depuis que je me suis retrouvée avec un tempeh incluant des protéines de blé entre les mains, je me méfie… Un truc que je regrette, en revanche, c’est de ne plus pouvoir manger de seitan !

  2. je vois que tu fais le risotto à la louche et c’est tres bien ; par contre les italiens mettent à la fin de la cuisson une noix de beurre et le laisser reposer !! ciao Pierre

    1. Tweet

      @ Pierre : Ah bon ? Je ne connaissais pas cette astuce, merci ;-) Mais tu sais le beurre, on est pas super fans à la maison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *