Tarte pommes-poires sans gluten

Ce n’est pas parce que les vacances sont finies – enfin les miennes – qu’il faut se laisser aller, non ? Et le réconfort ne passe pas QUE par le chocolat. Que nenni !

Normalement, c’est en cette saison que je me goinfre de tous ces merveilleux fruits que sont les brugnons, pêches, abricots, etc. Bon, cette année, c’est un peu foutu. Je vous explique : je viens de me découvrir une certaine allergie à un paquet de fruits crûs. Les fruits à noyau en faisant partie… impossible pour moi d’avaler le moindre bout d’abricot ou de pêche sans avoir (rayer la mention inutile) les lèvres gonflées, la gorge qui gratte, la langue qui fait des sauts.
Quand je vous dis qu’il y a des années de merde… Bref.

Me calmant donc sur un certains nombre de fruits, surtout crûs, et en attendant d’aller consulter l’allergologue histoire de faire le point sur la totalité de mes allergies et intolérances, je suis revenue aux poires et pommes. Je vais être claire : les poires et les pommes, j’en ai ras la couette. Mais là… Là, on se dit que c’est déjà cool de manger des fruits sans se transformer en bonhomme Michelin, hein…

Donc, on y va pour une tarte pommes-poires sans gluten !

 

Tarte pommes poires

 

Pour 4-6 personnes :

1 pâte brisée ou sablée sans gluten (en ce moment, j’utilise la farine de petit épeautre qui n’est pas sans gluten mais qui me réussit bien)
3 pommes
2 poires
3 poignées de raisins secs
2 poignées de poudre d’amandes
4 c.s. de crème dessert soja à la vanille
2 c.s. de noisettes concassées et caramélisées

Faites préchauffer le four à 180°C.

Pendant ce temps, étaler la pâte dans un moule. Piquez-en le fond à la fourchette. Saupoudrez de la moitié de la poudre d’amandes.
Versez la crème dessert à la vanille et étalez. Versez le reste de poudre d’amandes en répartissant bien sur la totalité de la surface de la tarte.

Épluchez les pommes et les poires. Enlevez les pépins. Coupez en petites tranches fines. Mélangez-les, ajoutez les raisins et mélangez à nouveau. Versez sur le fond de tarte.

Répartissez les noisettes concassées sur la tarte.

Enfournez 1h à 180°C.

Les gourmand(e)s apprécieront cette tarte encore tiède accompagnée d’une boule de glace à la vanille ou à la noix de coco. Enfin, je dis ça… je dis rien ;o !

15 Comments

  1. Géraldine

    j’ai la même allergie que toi en plus de ma maladie coeliaque.
    Mais quand je cuis les fruits, je n’ai aucune réaction. A essayer!
    je pense que l’allergie n’est pas aux fruits mais aux traitements qu’ils subissent, enfin c mon avis, je me trompe peut être

    1. Tweet Tweet

      Je pense que si seuls les traitements étaient en cause, nous serions sans doute allergiques à tous les fruits cultivés dans le même champs ou sur la même parcelle (vent transportant les produits, terre et eau les absorbant, etc.)… Il me semble que l’allergie aux fruits à noyaux ou a coque, par exemple, est bien spécifique 😉 Et, en effet, quand le fruit est cuit, la tolérance revient pour beaucoup d’entre nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *