De la cuisine, des enfants, du crochet, de la couture, des bouquins, des tests, du bricolage et des choses que j'aime.

Gâteau du petit-déjeuner pommes coco

Gâteau du petit-déjeuner pommes coco

La scène se déroule une veille de départ en vacances. La maîtresse des lieux fait le tour des fruits, yaourts, plats divers à finir avant de partir. Son regard tombe sur trois pommes Golden bien mûres, un peu fripées même. Et puis il y a ces oeufs et ce yaourt de brebis à finir. Bref, de quoi faire un gâteau parfait pour le petit déjeuner !

Pour 1 beau gâteau :

200 g de purée de pommes
200 g de yaourt de brebis ou de chèvre (égoutté)
125 g de purée d’amandes blanche ou de noix de cajou
70 g de farine de millet ou de petit épeautre (pour ceux qui la supportent)
50 g de polenta fine
50 g de sirop d’agave
4 oeufs
3 petites pommes bien sucrées
1 grosse poignée de noix de coco séchée râpée
1 sachet de levure chimique

Faites préchauffer votre four à 200°C.

Epluchez les pommes et coupez-les en petits morceaux. Réservez.

Cassez les oeufs et séparez les jaunes des blancs. Réservez.

Mélangez dans un saladier les ingrédients humides : jaunes d’oeufs, purée de pommes, yaourt et sirop d’agave.

Dans un second saladier, mélangez les ingrédients secs : farine de millet ou de petit épeautre, polenta, noix de coco râpée et levure chimique.

Versez le mélange humide sur le mélange sec et mélangez bien à la spatule. Ajoutez les pommes.

Montez les blancs d’oeufs en neige bien ferme et incorporez-les délicatement à l’appareil.

Versez dans un moule à manqué chemisé de papier sulfurisé et enfournez 25 minutes à 200°C.

Sortez du four quand vous piquez le gâteau et que la pointe ressort propre. Laissez refroidir sur une grille.

Gateau pommes coco dessus

Ce gâteau est parfait à l’heure du thé ou pour le petit-déjeuner. Il est bien doré grâce à la présence de polenta et sa texture est fondante et bien moelleuse. Très peu sucré, la pomme et la coco sont bien mises en valeur. Vous pouvez varier les plaisirs en ajoutant de la vanille ou de la cannelle, par exemple.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *