De la cuisine, des enfants, du crochet, de la couture, des bouquins, des tests, du bricolage et des choses que j'aime.

Poulet au Roquefort et aux noix

Poulet au Roquefort et aux noix

Ce morceau de Roquefort n’est pas à la hauteur d’un plateau de fromages. Bon, il est pas mauvais, hein. C’est juste que je le sens pas, à côté de ma super tome de brebis, de ce magnifique crottin que j’ai le plus grand mal à ne pas m’enfiler ou encore de ce Valençay vaillant et prometteur.

Quoi faire, ainsi, de ce morceau de Roquefort ? Je pourrais le faire fondre légèrement sur une tartine de pain grillé et le servir avec une compotée de poire. Oui, je pourrais. Mais je n’ai pas envie de condamner mes Williams rouges à une compotée. Nope. Je vais me les manger goulument toutes crues.

Eh ben le morceau de Roquefort, il va finir fondu, dans du riz, allié avec ces belles noix toutes fraîches qui viennent d’arriver. Ca donnera à l’homme l’occasion de voir ce qu’est une noix fraîche (OMG !). Et puis ça tombe bien, y a des filets de poulet à finir.

Ready, steady, go !

Poulet au Roquefort et aux noix

Pour 4 personnes :

4 filets de poulet
100 g de Roquefort
une vingtaine de noix fraîches
250 g de riz
30 cl de crème de soja cuisine
2 gousses d’ail
sel, poivre

Coupez les filets de poulet en petits morceaux et jetez-les dans une sauteuse. Commencez leur cuisson à sec, sur feu doux, sauteuse couverte.

Pendant ce temps, cassez les coquilles de noix. Epluchez-les si vous avez du mal à digérer leur peau.

Quand les morceaux de poulet sont bien blancs, ajoutez la crème de soja cuisine ainsi qu’un peu de sel (pas trop, n’oubliez pas que le Roquefort en contient) et de poivre.

Hachez menu les gousses d’ail. Coupez les Roquefort en morceaux. Ajoutez le tout au poulet. Laissez cuire encore 5 minutes.

Servez bien chaud avec du riz, par exemple.



15 thoughts on “Poulet au Roquefort et aux noix”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *