De la cuisine, des enfants, du crochet, de la couture, des bouquins, des tests, du bricolage et des choses que j'aime.

Pirojki au chou vert et à la carotte (sans gluten)

Pirojki au chou vert et à la carotte (sans gluten)

Cette recette-là, mes ami(e)s, c’est ma chouchoute. Ma madeleine à moi. Les pirojki, c’est ma recette doudou celle dont l’odeur me rassure et la saveur me comble. On est à la limite du chocolat. Si, je vous promets.

Les pirojki, qu’est-ce que c’est ? De petits chaussons de la famille des zakouskis, des entrées et amuse-gueule dans la cuisine russe. Leur farce peut être végétarienne, à la viande, au poisson. En gros, vous pouvez les farcir à ce que vous souhaitez. Mais moi, la farce que je préfère est au chou vert et à la carotte.
Quant à la pâte : levée, briochée, brisée. Là encore, ce que vous préférez. J’utilise ici de la pâte brisée.

Ceci nous donne un petit chausson moelleux dont la farce est à la fois salée et sucrée, douce et parfumée. La carotte apporte une note sucrée qui contrebalance la saveur parfois presque amère du chou. La saveur de l’aneth vient s’ajoute à la douceur salée du beurre. En un mot : un délice.

Pour environ 25 pirojki :

Environ 500 g de pâte brisée (sans gluten dans le cas de cette recette)
1/4 de chou vert émincé très finement
2 belles carottes
1 bouquet d’aneth
2 oeufs entiers
1 petit oignon
50g de beurre salé
Quelques feuilles de laurier

1/ Faites cuire le chou vert dans une grande quantité d’eau bouillante salée pendant 10 minutes.
Egouttez-le soigneusement.
Réservez.

2/ Epluchez et râpez les carottes.
Epluchez et émincez l’oignon.
Faites revenir 4-5 minutes l’oignon et les carottes à la poêle avec un petit morceau de beurre salé et les feuilles de laurier.
Ôtez les feuilles de laurier et réservez.

3/ Faites durcir l’un des deux oeufs.
Ecalez-le et coupez-le en très petits morceaux.

4/ Lavez, épongez et coupez finement l’aneth.

5/ Dans un saladier, mélangez le chou, les carottes, l’oignon, l’aneth, l’oeuf et le beurre salé coupé en petits morceaux.
Réservez.

6/ Faites préchauffer votre four à 200°C (chaleur tournante).

7/ Pendant ce temps, étalez la pâte brisée et coupez environ 25 cercles de 7-8 cm de diamètre (à l’aide d’une tasse, par exemple).
Battez l’oeuf restant dans un bol : il servira à refermer les chaussons et les faire dorer.

8/ Déposez un peu de farce au centre de chacun des cercles de pâte.
Etalez au pinceau un peu d’oeuf battu sur le bord des cercles et repliez-les en deux de manière à former des chaussons. Pressez bien entre vos doigts pour sceller les chaussons.

9/ Déposez les chaussons sur une grille recouverte de papier sulfurisé et badigeonnez-les du reste d’oeuf battu.
Enfournez-les 7 minutes à 200°C (chaleur tournante) puis baissez à 180°C (chaleur tournante) et laissez cuire encore 7 minutes.

10/ Sortez les pirojki du four et laissez-les tiédir.
Servez-les avec un peu de crème aigre, par exemple, et une petite salade verte !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *