De la cuisine, des enfants, du crochet, de la couture, des bouquins, des tests, du bricolage et des choses que j'aime.

Menu de Noël sans gluten : Purée de patates douces et petit épeautre ou millet aux légumes

Menu de Noël sans gluten : Purée de patates douces et petit épeautre ou millet aux légumes

Suite de notre menu de Noël ! Aujourd’hui, c’est le tour du plat principal : un chapon rôti accompagné d’une purée de patates douces au lait de coco et de boulgour de petit épeautre ou millet aux légumes et aux marrons.

Je ne vais pas m’appesantir sur le chapon (qui va d’ailleurs être réalisé par ma belle-mère) : pas de cuisson exotique, pas de farce, rien que du classique mais toujours efficace. Rappelez-vous simplement que la bestiole a besoin de temps pour cuire correctement (comptez 1h par kilo) et d’être arrosée de temps en temps. En revanche, côté pratique : vous pouvez le cuire en deux fois et profiter ainsi (un petit peu) de votre après-midi. Vous trouverez des recettes parfaites sur Internet et notamment sur 750g.com.

Je vous propose en revanche de suivre la recette de l’accompagnement. Notez que les deux recettes qui vont suivre peuvent être préparées un peu à l’avance, conservées au réfrigérateur (ou congelées) et réchauffées au moment du service.

Edit, suite à un tweet de Natacha :
Le petit épeautre, sans gluten ? Non. Mais le gluten du petit épeautre est totalement différent du celui du blé. Le petit épeautre est ainsi très souvent bien assimilé par les intolérants, moi la première. En cas de doute, remplacez le boulgour de petit épeautre par du millet.

  • Commençons par la purée de patates douces au lait de coco.

patates douces

Pour 6 personnes :

8 patates douces
250 ml de lait de coco
1 c.s. de margarine cuisson
2 gousses d’ail
muscade râpée, sel, poivre

Pour cuire les patates douces, vous avez deux méthodes : le four et la casserole d’eau. Comme mon four est en général déjà occupé (eh oui, je n’ai que le four de ma cuisinière, Père Noël si tu m’entends…), je fais cuire les miennes à la casserole, c’est la méthode que je vous propose ici.

Lavez les patates, ne les épluchez pas. Coupez-les en gros tronçons.

Plongez-les dans une grande casserole d’eau froide. Laissez cuire jusqu’à ce que la pointe d’un couteau pénètre facilement dans la chair (entre 10 et 20 minutes selon la taille des tronçons, la maturité des bestioles…).

Egouttez-les et ôtez la peau sans vous brûler.

Epluchez, hachez puis écrasez l’ail.

Faites fondre la margarine dans une casserole à feu très doux. Ajoutez les patates et écrasez-les à la fourchette tout en ajoutant le lait de coco (petit à petit).
Ajoutez l’ail, un peu de noix de muscade, un peu de sel et de poivre.

Servez.

  • Passons au boulgour de petit épeautre ou millet aux légumes et aux marrons.

boulgour de petit épeautre Priméal

Pour 6 personnes :

250 g de boulgour de petit épeautre (pourquoi du boulgour ? il cuit très rapidement et sa texture est formidable) ou de millet
1 paquet de julienne de légume de l’ami surgelé (mélange émincé de carottes, courgettes, concombres et céleri-rave) soit 450 g
150-200 g de marrons épluchés (ajoutez plus ou moins de marrons selon votre goût) surgelés de chez l’ami surgelé
1 bouillon de poule (ou de légumes pour les végétariens)
2 gousses d’ail
feuilles de laurier, branches de thym
huile d’olive
sel, poivre

Préparez les marrons. Je les choisis surgelés mais vous pouvez les trouver en bocal, par exemple. Surgelés, il faudra les faire cuire environ 12 minutes dans une casserole d’eau bouillante.

Faites cuire le boulgour de petit épeautre dans une casserole d’eau bouillante avec le bouillon de poule (1 volume de céréales pou 2 volumes d’eau) pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, occupez-vous de la julienne de légumes.
Epluchez, hachez et écrasez l’ail. Jetez-le dans un wok avec l’huile d’olive et laissez-le brunir doucement. Ajoutez le laurier, le thym et les légumes encore surgelés. Cuisez 7-9 minutes en remuant régulièrement.
N’ajoutez ni sel ni poivre : vous les intègrerez une fois le petit épeautre, les légumes et les marrons.

Rassemblez dans un saladier les marrons, le boulgour de petit épeautre et la julienne de légumes. Rectifiez l’assaisonnement, ajoutez éventuellement un petit peu d’huile d’olive et servez.



5 thoughts on “Menu de Noël sans gluten : Purée de patates douces et petit épeautre ou millet aux légumes”

  • Je compte justement accompagner mon seitan farci de patates douces, mais plutôt en crumble. Je retiens l’idée du lait de coco. Le petit goût de châtaigne de la patate douce est tout à fait approprié aux repas de fête.

  • Bonjour,
    Je voudrais t’inviter à participer à un tour sur un tour en cuisine. Un tour en cuisine, c’est des blogueurs culinaires qui font ensemble des recettes de cuisine. Cela permet de découvrir de nouveaux blogs et c’est très sympa.
    En ce moment, il y a un tour sur le thème « sans gluten et sans oeuf », et je pense que tu pourrais y trouver ta place.
    A bientôt j’espère pour un tour.
    Miss Cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *