La course à l’échalote… euh, aux vêtements !

Enceinte, tout ce qui se rapproche de près ou de loin d’un vêtement pour bébé attire irrémédiablement ton attention. Je soupçonne même ces vêtements de comploter avec les cartes bancaires. Ou bien d’intégrer un aimant à carte bancaire.

Car oui, Madame, Monsieur, quand tu es enceinte de plus de trois mois et que tu passes devant une boutique pour bébé sans entrer, c’est que :
1/ tu n’as tout simplement pas vu la boutique
2/ l’entrée t’en est interdite pour cause de chèque en bois
3/ tu as volontairement (ou pas) planqué ta carte bancaire pour faire plaisir à ton banquier mais tu ne te rappelles pas où tu l’as fourrée
4/ ton cher et tendre t’a menacée de te quitter si tu revenais avec un bonnet/body/pyjama/peluche/hochet (rayer la mention inutile) supplémentaire
5/ c’est la boutique que ta belle-mère affectionne le plus et toi le moins, évidemment.

Chaussons bébé grenouille

Le truc, c’est que tu sais pertinemment que les 12 000 vêtements taille 1 mois que tu as acheté ne serviront pas. Mais oui ! Tu as bien vu avec les bébés de tes copines que le 1 mois, c’est comme la taille naissance : ça ne dure pas. T’as même pas le temps de dire supercalifragilisticexpialidocious et ils ne rentrent plus que dans du 3 mois, et encore.

Et pourtant… Ces petites chaussettes, là, avec un nounours, elles sont si mignonnes. Et puis, on ne sait jamais, si on perd les 30 autres paires, hein ?! Et ce petit body « Dad & Mom love You », c’est fait juste pour toi ! Et ce tour de lit avec un petit lion, ça tombe bien, ça sera son signe astrologique…

Dur, quand ton banquier, au demeurant fort sympathique, ne compte pas te filer les clés du coffre.

Là, ma chère, il faut te raisonner ou passer un pacte avec toi-même :
1/ tu te fixes un budget bébé hebdomadaire plutôt que mensuel (les longs termes ne sont pas compatibles avec les hormones)
2/ tu fais des check-lists en attendant les soldes
3/ tu arrêtes de faire du shopping sur Internet à 2′ du mat
4/ tu regardes ce qu’il y a sur les sites de vente privée mais, avant de cliquer sur « ajouter au panier », tu regardes le prix sur les autres sites web ET tu regardes si d’autres mamans/papas ont donné leur avis sur l’objet de ton désir
5/ tu organises des trocs avec tes copines, tes voisins, tes collègues.

Tu devrais t’en sortir. Et tu as intérêt.
Parce qu’une fois qu’il est né, ton Amour de toi, et même si tu as un chou-fleur à la place de ton intimité ou que les suites de ta césarienne te collent sur le canapé sans pouvoir bouger, tu vas avoir des fringales d’achat. Maintenant que tu l’as dans tes bras, tu trouves que ton Amour de toi est le plus beau et que cette petite combi serait parfaite avec ses grands yeux noisette.

La prochaine fois, je te parlerai de la différence entre fille et garçon dans les rayons des magasins de vêtements… Ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *