Test : le gazéificateur !

J’ai craqué sur un gazéificateur de la marque Soda Club. En gros, cette machine permet d’ajouter du gaz carbonique dans votre eau… en quelques instants. Ah, et avant que je commence à vous parler de mon nouveau joujou : non, cet article n’est pas sponsorisé ni commandé.

Soda Club - Jet

C’est un de mes gros défauts : j’aime les boissons gazeuses. Hors, mon autre défaut étant d’être flemmarde, devoir me déplacer pour aller chercher mon jus de pommes gazeux préféré à 19h45 me pèse. Solution : le fabriquer à domicile. D’où mon achat !

Alors, que je vous explique. D’abord on visse une petite bouteille de gaz carbonique sous le capot de la machine. Ensuite, on met de l’eau dans une des deux bouteilles fournies. On la visse sur la machine. On presse 3-5 fois sur le gros bouton permettant de délivrer le gaz et… basta !

Après, il ne reste qu’à ajouter du sirop, un jus de citron vert… ou rien du tout. J’ai testé l’eau simplement gazéifiée et mélangée à du jus de pommes. J’ai bien aimé l’eau toute simple car mon eau du robinet filtrée et gazéifiée est super moins salée que l’eau du commerce… donc pas mal pour les personnes qui suivent un régime sans sel ou pour fabriquer de petits cocktails. J’ai adoré le mélange eau gazeuse et jus de pommes : moins sucré que mon jus de pommes gazeux habituel (même s’il est sans sucre ajouté, les pommes eh ben elles sucrent) et pourtant un bon goût de jus de pommes.

Le petit défaut que je lui trouve est que le gaz ne reste pas très longtemps. Donc, il ne sert à rien de préparer 36 bouteilles d’avance en se disant qu’elles feront le dîner. Mieux vaut les faire au et à mesure. D’ailleurs, ça prend 1 minute pile-poil.

Il me reste à voir comment les petites bouteilles de gaz sont précisément recyclées (je sais, j’aurais dû me renseigner avant – mais l’achat compulsif geek-isant vous connaissez ?). Il est en tout cas possible de renvoyer à Soda Club la bouteille vide contre une pleine. Parce que pour le reste : eh bien plus aucune bouteille à acheter à l’extérieur, une utilisation optimale de l’eau du robinet (toujours filtrée à la maison)… Je trouve que le bilan n’est pas mauvais, là, vite fait.

Voilà, voilà… En cette période de fêtes, vous saurez à quoi vous en tenir si vous hésitez devant cette petite machine…

Ah, et oui : la bestiole que j’ai achetée est fournie avec 2 bouteilles en plastiques (spécifiques) et 1 cylindre de gaz (promettant 60 L de boisson gazeuse).

P.S. : Ah, et vous avez vu ? Là, en haut, à droite. Bah oui, Chef Damien m’a fait le plaisir de me proposer une petite interview. Alors voilà, si vous souhaitez la lire, y-a-ka-cliquer ! Merci Chef Damien et 750g.com, je me suis bien amusée !

5 Comments

  1. je ne bois pas de trucs gazeux, mais, je serais curieuse de savoir ce que cela donne avec du thé glacé, que je n’achète pas parce que c’est sucré ( et que je n’aime pas le sucre) mais en nature gazeux, j’aimerais sans doute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *