De la cuisine, des enfants, du crochet, de la couture, des bouquins, des tests, du bricolage et des choses que j'aime.

Crevettes aux airelles et au pamplemousse

Crevettes aux airelles et au pamplemousse

Sur ce coup-là, je me suis lâchée. J’ai chopé les crevettes dans le frigo et regardé ce qu’il y restait d’autre de frais. Et boum, j’ai tout mélangé ! A l’origine, j’avais en plus ajouté du lotus mais je vous le déconseille et donc ne le mets pas dans la recette : celui-ci modifie le goût de manière trop profonde.

Pour 4 à 6 personnes :

600 g de crevettes
2 c.s. d’huile d’olive
1 c.s. d’huile de sésame
2 c.s. de shoyu
1 c.c. de gingembre en poudre
1 c.c. de citron en poudre ou de jus de citron
1 gros pamplemousse chinois (ayant l’avantage d’être très peu acide)
200 g de grosses airelles fraîches (ou des cranberries)
2 beaux taros
15-20 cl d’une crème végétale épaisse type soja
un peu d’ail haché
laurier, thym, persil
sel, poivre

Epluchez les taros et coupez-les en gros morceaux. Faites-les cuire 10 minutes dans une cocotte d’eau bouillante. Egouttez.

Faites sauter les crevettes dans une sauteuse avec les huiles, le shoyu, le gingembre, le citron, l’ail, le persil, le thym et le laurier.
Ajoutez les airelles, baissez le feu et laissez un peu mijoter. Ajoutez le pamplemousse en gros morceaux grossiers. Laissez mijoter encore 5 minutes.

Là, deux solutions s’offrent à vous :
– soit vous ajoutez le taro à la préparation (c’était mon choix : il était presque en purée chez moi car je l’avais oublié sur le feu) ainsi que la crème
– soit vous vous le servez à côté, en purée mélangée avec le soja ou en morceaux (même sautés à la poêle dans un peu d’huile).

Bon appétit !



5 thoughts on “Crevettes aux airelles et au pamplemousse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *