De la cuisine, des enfants, du crochet, de la couture, des bouquins, des tests, du bricolage et des choses que j'aime.

Semaine sans viande : choucroute végétarienne

Semaine sans viande : choucroute végétarienne

Vous avez remarqué ce petit logo à droite, là ? C’est une initiative dont vous apprendrez tout sur www.viande.info. Je ne vous refais pas le laïus, d’autres moi en auront parlé. Sachez simplement que ce blog va vous proposer cette semaine, et comme souvent, des recettes évitant la viande. Oui, ici aussi ce sera une semaine sans viande.

Et on va commencer tout de suite avec une choucroute… sans viande !!

Ca fait des lustres que j’avais mangé de la choucroute ! Quand je suis tombée sur ce paquet de choucroute lacto-fermentée au magasin bio, j’ai craqué.

Les gens qui, comme moi, sont atteints du syndrome de l’intestin irritable, n’osent pas trop consommer de choucroute. Lacto-fermentée, elle est pourtant bien plus digeste !! Attention, je n’ai pas dit qu’on pouvait s’en goinfrer quotidiennement non plus…

Les légumes lacto-fermentés sont en effet super bons pour la santé. Ils apportent notamment des vitamines, des fibres et des minéraux. Ils sont par ailleurs très très bons pour notre système digestif en raison de la présence d’acide lactique (non, rien à voir avec le lait ni le lactose). Chou, radis noir, betteraves sont les légumes les plus faciles à trouver en magasin. Vous pouvez aussi les préparer vous-mêmes (un bocal, de l’eau, du sel, du temps)…

Choucroute végétarienne

Pour 2 personnes :

500 g de choucroute lacto-fermentée (ne la rincez surtout pas avant de la cuisiner)
huile d’olive
1 oignon
1 ou 2 clous de girofle
1 pincée de graines de cumin ou de cumin en poudre
baies de genièvre
laurier
sel, poivre
4 à 6 pommes de terre ou des morceaux de pommes fruit
diverses saucisses de tofu, du tempeh, des morceaux de tofu grillé ou lacto-fermenté et aromatisé, etc

Attention : les intolérants au gluten doivent absolument vérifier l’absence de protéines de blé dans ces préparations !!!
Comme je l’ai déjà dit, j’ai eu un jour la surprise de trouver des protéines de blé dans du tempeh. Depuis, je fais très très attention à ce que j’achète.

Dans une sauteuse à bords hauts ou une petite cocotte, faites revenir la choucroute dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez le laurier, les baies de genièvre (j’ai bien dit « quelques »), l’oignon piqué du/des clous de girofle, le cumin, le sel et le poivre ainsi qu’un peu d’eau. Si vous consommez de l’alcool, vous pouvez ajouter un peu de vin blanc sec ou de la bière. Posez le couvercle de votre sauteuse ou de votre cocotte et laissez mijoter à feu doux 30 à 50 minutes selon que vous aimez le chou croquant ou moelleux. Oui, avec un légume lacto-fermenté, la cuisson va plus vite.

Quelques minutes avant de servir, ajoutez les saucisses morceaux de tofu et de tempeh dans la sauteuse/cocotte. J’ai aussi ajouté 2 petites pommes en morceaux. Non seulement, j’avais oublié d’acheter des pommes de terre (1 baffe) mais en outre, j’aime beaucoup la pomme fruit avec la choucroute : la douceur de la pomme contraste agréablement avec l’acidité du chou.
Laissez chauffer encore quelques minutes et servez.

Choucroute végétarienne - zoom

Vous voyez ainsi que non seulement cette choucroute est bonne pour votre santé mais qu’en plus elle est rapide à préparer et bonne pour la planète… Alors, plus aucune raison de s’en passer. Et puis vous pouvez remplacer le tofu par du poisson et des crevettes, par exemple !



13 thoughts on “Semaine sans viande : choucroute végétarienne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *