DIY : ranger les tubes et doses d’homéopathie

Commode de rangement pour l'homéopathie

Le problème ?

Ceux d’entre vous qui se soignent à l’homéopathie le savent : organiser les tubes et doses d’homéopathie confine au cauchemar.

Certes, il existe des « organiseurs » qui ressemblent à de gros classeurs mais je trouve la solution assez onéreuse dès lors qu’on a plus de 20 tubes différents.

L’idée est donc de trouver une solution pratique, versatile, peu chère et éventuellement réutilisable pour ranger tous ces tubes qui étaient jusqu’alors rangés un peu n’importe comment, dans des petites boîtes. Je voulais vraiment éviter de mettre un quart d’heure avant de trouver LE tube dans LA bonne dilution, de devoir renverser tout le contenu de 3 paniers et devoir tout ranger ensuite dans un ordre improbable.

Lire la suite

DIY : les crackers, des cadeaux surprise pour Noël

DIY Crackers de Noël

Il faut qu’on parle.
Je ne sais pas si vous avez remarqué mais Noël approche dangereusement. Très dangereusement. Genre, dans 3 jours.

Vos cadeaux sont prêts et emballés ?
Vos menus de fêtes ficelés ?
La déco imaginée ?

Mais avez-vous songé à offrir de petits cadeaux surprise à vos invités ? Juste de petites choses, histoire de mettre un peu d’ambiance à l’apéritif. Pas la peine de dépenser des fortunes, je vais tout vous expliquer.

J’ai découvert les crackers en Grande-Bretagne et j’adore l’idée. Il s’agit de petits cylindres de carton contenant un petit cadeau, un gadget ou une partie d’un jeu (et tout ce que vous pouvez imaginer) que vos invités ouvrent au moment du repas de Noël. Généralement, l’ouverture du dit cylindre s’accompagne d’un craquement ou d’un « plop ». C’est vraiment un classique du repas de Noël, notamment en Grande-Bretagne.
Vous pouvez en trouver un peu partout maintenant en France mais je trouve plus marrant de les fabriquer, notamment parce que cela laisse le choix des gadgets à glisser à l’intérieur.

Cette année, j’ai rempli mes crackers avec des « gadgets utiles » : ciseaux pliables, mètre pliable, nécessaire à couture de poche, boule de massage en bois pour les mains, etc. 2-3 € par gadget maximum.
Vous pouvez choisir d’y glisser simplement un petit papier avec une devinette ou toute autre chose que vous aurez réalisée.

C’est parti !

Lire la suite

DIY : Et l’emballage devint une jolie déco.

Boîtes encadrées - diy

Il y a quelques semaines se tenait une expo Japon au Bon Marché et à la Grande Epicerie.
Evidemment, je suis allée y faire un tour.
Evidemment, je suis passée prendre quelques douceurs à la Grande Epicerie.
Evidemment, ce sont autant mes yeux que mes papilles qui se sont régalés.

Pour prolonger le plaisir, je me suis dit qu’il serait dommage de jeter les emballages de certaines des victuailles si rapidement dévorées dégustées. Car, oui, les emballages des délices japonais présentés étaient tellement jolis que les ouvrir tenait presque du sacrilège !

Boîtes encadrées - diy - la boîte

Et puis, réutiliser certains de ces chouettes emballages ferait un joli souvenir.

J’ai donc décidé de jouer de la lame et de la colle pour réaliser quelques décorations murales, dont les deux cadres que je vous présente aujourd’hui.

Comment ai-je fait ? Rien de plus simple (et tellement rapide !).

Lire la suite

DIY : Deux jolies tasses pour deux très beaux mariés

Tasses décorées - peinture porcelaine - avant arrière

Il y a quelques semaines a eu lieu un très joli mariage dans notre entourage. Un très joli mariage de deux belles personnes à qui nous tenons beaucoup.

Pour changer un peu des cadeaux de mariage traditionnels et parce qu’il est moins aisé d’offrir un cadeau original à des couples qui sont déjà installés, j’ai eu l’idée de réaliser un petit cadeau personnalisé : des tasses décorées au nom des mariés. Juste comme un clin d’oeil, en quelque sorte.

J’ai acheté deux mugs en porcelaine blanche, tout simples, et les ai décorés à l’aide d’une peinture « spéciale porcelaine ». Mais comme je ne suis pas sûre de mes talents de peintre… j’ai préféré jouer la sûreté en ne peignant pas à main levée sur les mugs. ;)
Voilà comment j’ai fait…

Lire la suite

Echarpe à volants au crochet

Echarpe à volants

Avec un fil léger comme une plume, cette écharpe à volants devient un accessoire agréable à porter en toute saison. Je l’ai faite très longue pour pouvoir la porter serrée autour de moi quand j’ai froid ou lâche quand il fait bon.

Echarpe à volants déroulée

Il s’agit d’un fil Phildar Frivole qui n’est malheureusement plus vendu par la marque mais qui peut encore se trouver auprès de vendeurs particuliers, par exemple.

Sa composition : 63% acrylique, 16% polyamide, 8% laine, 8% viscose et 5% Alpaga.

Le fil produit donc une écharpe douce et chaude si elle est portée resserrée autour du cou.

Echarpe à volants - détail

Comme je n’avais jamais crocheté de fil fantaisie de cette sorte, je me suis inspirée d’un tutoriel trouvé sur la chaîne Youtube de Phildar qui présente l’utilisation du fil aux aiguilles.


J’ai transposé au crochet et le tour était joué ! Rien de compliqué ;) Juste une précision, si vous vous lancez dans l’aventure : le fil peut être fragile, il vaut donc mieux crocheter en tirant le crochet sous deux rangs et non un seul rang (soit sous deux lignes de carrés telles que vous le voyez ci-dessous). Si je ne suis pas claire, dites-le moi !

Echarpe à volants - détails