Bébé : gilets au crochet

Gilet bébé bleu au crochet

Je n’avais jamais parlé ici d’une de mes autres passions, le crochet. Je me suis dit qu’il était temps de faire évoluer le blog et d’y intégrer d’autres petites choses qui font partie de mon quotidien. Aussi, peu à peu, vous verrez apparaître de courts articles sur les envies, réalisations ou projets.

Je commence aujourd’hui par ce petit gilet bleu pour bébé. Je l’ai réalisé pour mon petit garçon alors qu’il avait moins d’un an.

C’est un modèle très simple, en brides et mailles serrées pour le liseret. J’ai utilisé un fil bleu clair qui imite le tweed (inclusions de fils de couleur crème, taupe et marron) et rehaussé l’ensemble d’un fil rouge. Trois boutons fleuris rouge de même ton que le liseret et voilà un gilet simple à enfiler à bébé, qui se lave aisément en machine et sèche assez rapidement.
Les fils :
– Tweedy bleu Phildar (n’est plus commercialisé) : 75 % acrylique, 22 % laine et 3 % viscose
– Impact 3,5 braise Phildar : 100 % acrylique

Je vous propose une autre version du modèle précédent, tout en Impact 3,5 braise Phildar avec un liseret et des boutons verts même si la couleur braise (vraiment très jolie) est mal servie par mes photos…

Gilet bébé rouge au crochet

 

Enfin, une version avec deux pattes crochetées, sans liseret, toujours en Impact 3,5 braise Phildar, avec des petites têtes de chat en bois en guise de boutons :

Veste bébé rouge au crochet

3 commentaires sur “Bébé : gilets au crochet

  1. J’adore les deux pattes crochetées. Belle idée ! Et j’ai hâte de voir d’autres modèles au crochet !

    Finalement, ce ne sera peut être pas un bar à soupe mais plutôt des « crochet box » ;-)

  2. Bonjour, vos petits gilets enfant en Phildar Impact 3.5 Braise sont superbes. Je me demandais s’il ne vous resterait pas une pelote, voire même un reste de pelote pour que je puisse terminer mon gilet (il ne me manque pas grand chose, mais comme la laine est « ancienne » elle est en rupture définitive de partout :-(
    J’espère que vous pourrez m’aider à terminer mon ouvrage.
    Bonne journée
    Véronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *