A moi, Soissons !

Dimanche, dans la journée, je serai en train de faire un tour au salon du blog culinaire de Soissons, 2e du nom.
Et je vais vous dire : je suis excitée comme une puce rien qu’à l’idée de rencontrer certaines de ces relations virtuelles (dont, pourtant, je me sens parfois très proche) que sont les blogueurs. Et, bien sûr, je suis impatiente d’assister aux démonstrations amoureusement préparées par certain(e)s de ces blogueurs (-ses).

Salon 2009 du blog culinaire de Soissons

Ce salon, organisé par 750g se tiendra au lycée hôtelier de Soissons (où Chef Damien officie, si j’ai bien compris) les 21 et 22 novembre.
Il rassemblera de très nombreux blogueurs de la sphère cuisine française, belge, luxembourgeoise, italienne et grecque. Ce salon nous permettra non seulement de nous voir « en vrai » mais aussi d’échanger nos trucs et astuces, nos tournemains…
Il y aura sur 2 jours plus de 50 démonstrations filmées et diffusées sur le web. Donc même ceux et celles qui ne pourront pas se rendre à Soissons pourront suivre ces démonstrations !

Donc, disais-je, le salon du blog culinaire va nous permettre de nous rencontrer.
Oui, nous !
Nous qui passons des heures dans nos cuisines respectives.
Nous qui traînons dans les rayons des grandes surfaces et épiceries à la recherche de l’ustensile ou de l’ingrédient original.
Nous qui passons un temps incroyable sur le web à lire des recettes (qui sont autant de petites histoires personnelles, d’ailleurs).
Nous, encore, qui aimons tant partager simplement nos petites et grandes aventures gustatives autant que nos ratages.
Nous, toujours, qui avons l’impression – ou la certitude – de former une communauté de grands malades amoureux du goût et de la bonne bouffe (chacun avec nos petites marottes, nos spécialités).

Depuis une petite année qu’aka Tweet existe, j’avoue avoir eu de jolis petits bonheurs grâce à vous tous, lecteurs et blogueurs. Les premières recettes, les premiers commentaires…
Parce qu’en fait, aka Tweet est né de la nécessité de cuisiner sans gluten. A la base, je n’avais guère d’idée sur la manière d’adapter ma cuisine à mon intolérance nouvellement découverte. Et puis, j’ai bougé mes petites fesses (oui, je persiste, elles sont petites – même si c’est que dans ma tête) et j’ai commencé à me faire plaisir en cuisinant. Bien plus qu’avant, finalement.
Avant, je suivais un tas de blogs de cuisine mais sans jamais commenter. Je ne me sentais pas vraiment le droit de le faire… A partir du moment où j’ai dû modifier ma façon de cuisiner, je me suis sentie plus concernée. Et j’ai commencé à vous parler à vous, les blogueurs cuisine. Et j’ai eu envie aussi, à mon tour, de montrer ce que je faisais. Et nous avons commencé à échanger.
Et aujourd’hui, je suis tellement accro que j’ai du mal à ne pas faire un tour sur les blogs chaque jour, à ne pas penser à une nouvelle recette chaque jour.

Alors, oui, le salon du blog culinaire de Soissons, j’ai hâte d’y être (merci Chef Damien) et de vous rencontrer. Même si je traque à fond (je suis une vraie bête sauvage même si je me la joue derrière mon clavier).

Ah, purée ! Je m’étais promis de faire court pour vous parler du salon. Et voilà… je vous ai raconté ma vie ! C’est bien moi, ça… Bon, j’espère que ce billet ne vous aura pas trop ennuyé(e)s…

Dites-moi, qui sera à Soissons dimanche parmi vous ?

9 commentaires sur “A moi, Soissons !

    1. Tweet

      Ah que j’ai hâte d’être à dimanche (je me fais l’effet d’avoir 13 ans et d’aller à ma 1ère surboum)

      @ Karen : At last ! Chic chic chic ! Géniale ton idée du t-shirt ! Tu m’en veux si je te la pique ?

    1. Tweet

      @ Marie : Héhé ! Oui, c’est un peu mon angoisse aussi : me promener dans la foule sans vraiment reconnaître aucun(e) d’entre vous…
      Hormis Karen et son super t-shirt ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *