Cake-brownie chocolat-pistache sans gluten !

J’ai un peu revisité la recette de mon cake au chocolat et aux courgettes sans gluten.

cake chocolat pistache

Pour 2 cakes :

– 400 g de farine de maïs
– 3 c.s. de purée d’amandes blanches ou de noix de cajou
– 1 courgette râpée
– 1 tablette de chocolat noir dessert
– 4 c.s. de compote de pommes
– 2 oeufs
– 3 c.c. de poudre à lever sans gluten
– un soupçon d’extrait de vanille et un soupçon de poudre de cannelle
– 2 c.s. de pâte de pistache
– 1 c.c. de miel

Préchauffez le four à 180°C. Faites fondre le chocolat au bain-marie puis Mélangez tous les ingrédients dans un saladier.
Chemisez de papier cuisson 2 moules à cake (les miens font 27 cm je crois) et versez-y la préparation.
Enfournez 35 minutes à 180°C. Plantez la pointe d’un couteau dans les cakes, elle doit ressortir légèrement marquée par le cake
Laissez refroidir sur une grille.

Résultat : on est entre le cake et le brownie, la douceur en bouche mais avec une consistance que ceux qui aiment les purées d’oléagineux apprécieront. Le mélange chocolat-pistache est « une tuerie » selon Zhôm. Il est aussi bon à température ambiante que bien frais.

Attention : Si vous faites cuire dans un plat carré, veillez à réduire le temps de cuisson…

Chez G-Detou

Oui, j’avoue ! J’ai craqué !

A moi la pâte de pistache, la moutarde de Meaux, les fèves Tonka et la crème de salidou !

A moi aussi les heures à suer sur la WiiFit pour éliminer tout ça…

Arg !

Vous ne connaissez pas G-Detou ? C’est ZE épicerie parisienne qui fait du gros, du demi-gros et du détail. Ils ont énormément de choses pour la pâtisserie. Ils approvisionnent des pros aussi bien que des particuliers. Et c’est chez eux que l’on trouve la fabuleuse pâte de pistache (que je prends non colorée) qui fait le bonheur des papilles de la maison. D’ailleurs, Marmiton avait proposé une visite de la boutique en 2007.

Pour vous y rendre, suivez le guide !

La poudre de racine de lotus

Poudre de racine de lotusIl y a quelques jours, en me baladant sur le blog de Cléa, j’ai vu que la poudre de racine de lotus tente un certain nombre de cuisinières et blogueuses mais que bien souvent, elles ne savent pas trop quoi en faire.

En commentaire, j’avais indiqué une des utilisations à faire de cette fantastique racine. Je la rappelle ici. A noter : ces recettes et utilisations viennent de la cuisine macrobiotique et des remèdes liés.

Thé de lotus au gingembre

1 tasse d’eau
1 cuiller à café de poudre de racine de lotus
1 cuiller à café de gingembre en poudre (ou en jus)

Dans une casserole, mélangez une tasse d’eau, une cuiller à café de poudre de racine de lotus et quelques pincées de gingembre en poudre (ou une cuiller à café de jus de gingembre frais). Laissez frémir et buvez bien chaud. Vous sentirez surtout le goût du gingembre. Car, en fait, le thé de lotus a un peu le goût de la chicorée. Mais en très léger.

Ce thé est excellent en cas de rhume, de refroidissement et d’affection des bronches. Le gingembre est un bon désinfectant et le lotus permet de dégager les bronches du mucus. Zhôm et moi en buvons dès qu’on se sent un peu pris et je vous garantis que c’est très efficace ! Du coup, j’en ai toujours dans mes placards.